• PVs Séances Comité

    Comité 25.11.2022

    25 novembre 2022 9h35
    Marou, Manu, Malcolm, Claire, Brigitte, Valentin, Pedro, Julien


    Notes : Marou
    Modération : Malcolm

    Sum-up of current questions:


    • Mixing desk sell/keep
    • Work organisation, ClickUp 
    • Renaming the Mexique & the Barbook
    • Event program
    • Sweat lodge project
    • Electricity fixes before feb
    • Detergent
    • Telephone number permanence MM
    • Cleaning & maintaining wood machines



    Detergent:

    Pedro And Claire went to the company to soo how much cost the detergent we want
    150.- 
    how do we deal with this expense?

    Malcolm: Detergents are also for the use of temporary residence.
    Do we make 2 separate budgets?
    Detergent part of the charge of the whole building? with heating and electricity. Would be paid by the association account. Each person can decide how much they put in depends on their consumption. 


    Pedro: donate specifically for the laundry. 
    more awareness of what we are using. 


    Julien: does it make sense to categorise gifts to specific things like that?


    Pedro: aware of what we are using, and in the terms of gift economy, each people decide if they put money or not. I like to take more responsibility in small things. 


    Marou: make a clear lists of what the donation of resident go too

    Manu: I dont see the point of putting a little box for everything they contribute too.
    Agrees with listing what we are giving money for. 


    Claire:  talking for 150.- for the year. might not last the year, but it can go a long way.
    Choice of the detergent is a thoughtful one. Good thing that we minimise stupid plastic and
    We can think of ourselves as a community of 9-10 adults.
    The residents account for one more adult. 
    Tricky question, hope that we can donate this detergent to the residence.
    Visible gift by permanents to the association or payed by the association for all. 


    Malcolm: It doesnt make sense to make a separate accountenancy and a separate donation for the detergent that is specified as such.
    The whole question of visibility of costs is important. And the main question unsolved, is are we agreeing on trying out developing the gift economy idea and principle?
    Important to question that, decide that, and whatever move we take in that field is oriented.
    Its a complexe question.
     
    Malcolm:
    We agree that the association payes for the laundry and we make something visible for the temporary residents?
    We agree 


    Add the visibility list on the to do list.
    we use that board to add the to do list. 

    Claire is tking the function of Clickup Person. 


    Electricity before february

    Postpone to after the renovations. 
    Contorl was made before the buying, its us to put things to conformity. legalise the installation. 
    Permis de construire

    Done by renovation team


    Proposition to plan the fixed things of the week: 


    Julien: Can we optimise the morning meeting?

    Claire: Frame setting effort will bring efficiency to the meeting we are hoping for. 


    Pedro: bring moon cycles in the calendar. 
    Malcolm: The moon magnet we move around. 

    Claire: Monday morning we make a plan for the weekly tasks and put a turbo on the frames work. 



    renaming Mexic and Barbook

    put a place on the board where people can put propositions 


    Events
    click up. 
    On going question 
    a team events


    Phone
    a non working prepaid number.
    Who’s answering that phone? 


    Claire: We can divert the number ? 


    Marou: Cooperative du Moulin qui divert their phone numbers. HOW



    Click up


    Malcolm: We never came to the point where it was really used.
    It is still mentionned here, its part of the boards organisation.
    Its time to have a decision on wether or not we are using this tool :
    If yes its time to commit. 


    Claire: PLease wait till we show you how we are going to use it. 
    The idea is that we use the click up, because it does the following up for us, convenient… But we need to drag away from a system where each one has a their own office. 
    Explanation:
    ex: today clair was click up person
    we hav e click up group responsibles, take up the task 
    every weekly meeting, we use the click up as a task feeding thing, and we dispatch the tasks on the week. 
    and we have the people project in charge who can do more click up maintenance during the week.


    Malcolm: For me click up is a container of things we are going to do, who, when… 


    Mixing desk
    Studio discussion group will bring a clear proposition to the committee when ready. 


    Sweat lodge
    Longer presentation than 5 minutes. 
    Not happen until next spring caus floor is already frozen. 
    Take time to talk about this. Plan an evening together where we focus on the sweatlodge project. 


    Bimenstruelle


    Manu: Cannot do sondage.
    Lets fix a date: mercredi 30 nov 22


  • PVs Séances Comité

    Comité 19.11.2022

    19 novembre 2022 10h
    Marou, Malcolm, Claire, Brigitte, Adélaïde, Sébastien, Maria, Pedro, Valentin, Julien


    Notes : Julien
    Modération : Marou


    # 1 minute of collective breathing


    Sum-up of current questions:


    • Mme Gasser situation > Covered 
    • Work organisation, ClickUp 
    • Mixing desk sell/keep
    • Renaming the Mexique & the Barbook
    • Event program
    • Sweat lodge project
    • Electricity fixes before feb
    • Detergent
    • Telephone number permanence MM
    • Cleaning & maintaining wood machines


    # Mme Gasser 


    Summarizing by Claire: Hoping that the whole project is funded by gifts. At this point we financed the acquisition through one big donation. Attraction for gifts: exemption from taxes. Public utility has been refused so far because individuals are “benefiting” from the house. Notary is a competent counselor in this case. The house is in limbo at this point, not registered to us yet.


    The idea: the association would rent the first floor apartment to external people at the price of the market. Signing a contract to the association as individuals grouped together, paying the rent. Making the money go a certain way, that looks right. Show that we’re not “profiting” from the house. And that money is then destined to public funding activity. 


    Maria, question: The money can be used for paying the mortgage?
    Malcolm: Yes, money destined to all association activities. 
    Claire: Any hidden catches for us in this process?
    Maria: Legal obligations landlords of tenants? We’re going to be both at the same time? Résiliation conditions?
    Malcolm: The landlord is the entire association.
    Valentin: I think everyone is aware that Malcolm was paying the full rent and the donations were helping cover the rest. Is it just on paper that we pay the market price of the room, or are we actually going to do it? I think would be cool and fair. But maybe some people were giving smaller donations that the market price of the room they occupy.
    Claire: Two different questions. One is “looking the proper way” on paper for the funding, the second: how does this conversation prompt the general question of finances at the MM. We might not be able to do this “montage” if we don’t agree on stuff.
    Malcolm: We can rent the first floor as a group of people all together. In that case, everyone that has signed is responsible for everything. We could also rent separate apartments, separate rooms, separate contracts. In any of these models, the prices have to be fitting the market, so that there are no suspicions re: funding. Worth noting that with the price of apartment & rooms, potential to cover all expenses. Personal electric consumption has to be separate account. Are we satisfied the way things are? Whole thing is dependent on my contribution, not a problem for me but for the association. Were I to move out, the association would have a problem. For the sustainability of the project, we should move to a different model. I’ll happily contribute in ways that exceed my personal consumption, used for developing and extending. With this model people living in the house are paying more than what they consume, that fits the picture we need to give Mme Gasser.
    Maria: With 600.- reduction on the rent, we could manage 2500.- for the whole first floor. Quick calculation: 8 room thing, rent would be somewhere between 300.- / 400.- a month. Personally don’t know if it’s a good idea to set a fixed rent, but could be an aim to have the guarantee for something like an equitable share.
    Marou: Question. Do we cover only this subject? Do we agree? Maybe separate meeting about this.
    Claire: Can we already have a vote, see if we agree on this model, or “twist”?
    Marou: All say if we agree or not?
    Sébastien: Two levels here. Non-eligibility and eligibility. Rent stuff: external things we should agree on, need to know if we are ready to accept this. How are we going to deal internally to fulfill this request. Issue of today: to what extent can we accept the situation? Decision to take today: “forced” into situation to kill the non-eligibility criteria. 
    Brigitte: not sure if I understood everything but I agree on the general idea
    Sébastien: If there is a need of accounting evidence that money transfer first floor is rent, on my side no traces of the money I gave as “rent”, or “gift” – but I can retroactively make it one of those.
    Claire: Let’s do the subsequent conversation safe and softly. So far so good. It’s true that the project is vulnerable while depending mainly on Malcolm. Time and space to get there. 
    Julien: Let’s do what it takes. Also check in with Manu who is not present.
    Malcolm: She did say ok before


    Everyone present agrees do adopt the idea


    Marou: Practically? Check the specifics we have to provide for Mme Gasser.
    Claire: Open a “rent” bank account, make a contract. Entire floor, separate apartments?
    Anyone wants to work on that specifically?
    Marou: Happy to work on it. Deadline?
    Claire: Mme Gasser phone call on Monday. Happy to be on that team too.
    Malcolm: I have models prepared.


    Meeting will be set up for this issue specifically 


    # Detergent


    Claire: I have been providing different cleaning detergents. “Consommables”. So far we haven’t centralized this, been individual. I care that they are eco-responsible. Have had my eyes on a brand. Would we want to decide to finance laundry and washing machine detergent collectively? We could make an order, with a couple people involved, would like some assistance on this.
    Malcolm: Shows we need separate accounts, comptabilité. Distinguishing expenses. > next meeting
    Valentin: Idea, buy a big bottle with community money and everyone who uses the money gives a contribution. Give according to how much you use it?
    Marou: We can save it for the dedicated meeting.
    Sébastien: Good to centralize this. 



    # Work organisation 


    Malcolm: Do we agree to have a weekly meeting to distribute tasks, work. 
    Claire: Important we get to work and set a space for that. Group motion, need to be on it all the time. “Decision time” and “work time”.
    Marou: Smaller work groups, can we make decisions?
    Claire: 3 people minimum in the law of the association, and seeking consensus as much as possible. In practice, for less important stuff or where we have already had consensus, it’s ok. When a decision in presented, 48 hour timeframe for everyone to respond.


    Claire: Setting an ideal meeting time
    Pedro: Preferably morning
    Marou: Earlier than 10?
    Pedro: With the kids not easy.
    Claire: Mid-morning preferable.
    Marou: 2hour meeting
    Claire: separate meetings and group work time
    Malcolm: very beginning or very end of the week, looking back and planning ahead. Friday or Sunday.
    Marou: Would prefer Friday.
    Brigitte: Not a good day for me.
    Claire: I like Sunday morning, culturally, lowest point of activity, rhythm we’ve bathed in.More relational, caring thing.
    Marou: We have Aliziers on Fridays! Maybe try Sundays then. Or Fridays 9am.
    Claire: 9.15am
    Malcolm: Friday at Aliziers, can also be temporary residents sometimes.
    Pedro: Sunday sharing days, temperature reading, maybe every two weeks?
    Claire: Improvised MM concerts, also a meeting spot. 
    Malcolm: Every last Sunday of the month.
    Claire: Put the two in the same category, en tandem.


    Temperature readings on first and third Sunday of the month, improvisation on the fourth Sunday of the month > adopted


    Malcolm: Adding scheduled event, activity for the collective, the bimenstruel, individual presentation, “club”.
    Claire: More flexible. Depends on the person presenting. 
    Marou: Duty to pass it on.
    Claire: Physically set up a board, to have an overview of these. Julien could do it? 
    Julien: Yes!
    Malcolm: Stick portraits of people on magnets for the board
    Claire: Have everybody to their own? Atelier for that purpose. Visualisation of tasks and assignments.


    Agreed that next meeting is Friday morning 9.15 AM


    Malcolm: In preparation for next meeting, looking at existing resources, think about it, availability, bucket of energy and time. What are the available forces. 
    Claire: We all ask ourselves the question of personal investment, time, energy, schedules.
    Malcolm: Yes and write it down somewhere. Google document.


    Thank you everyone!

  • PVs Séances Comité

    Comité 14.10.2022

    claire, valentin, maroussia, maria, malcolm, manu, luana, noé, iklos, nyima
    notes manu 
    modération maria 
    ordre du jour : radiogène / Valentin / Iklos / fête 25.10 / public events / demande permis de construire / piano 
    # radiogène 
    radio 
    claire : visite spontanée du type qui co-organise association régionale culture – pour l’instant juste radio internet pour musique région – intéressé à ce qu’on fournisse de la musique à être diffusée sur cette radio 
    malcolm a proposé aussi philo, politique – autres idées possible 
    eux ne savent pas faire prise de son, on a proposé que des gens dans la maison puissent le faire 
    brainstorm de chaque côté → fixer une réu
    # Valentin
    où on en était resté dernière discussion : résidence temporaire à la base – volonté de rester 
    malcolm : pour avoir une place de résident permanent il faut être membre du comité 
    maria : ça signifie participer aux réunions, tâches de maison… on fait tous tout.. ?
    malcolm : l’idée c’est qu’on constitue un comité et que ce comité s’organise, comme en permaculture : pas trop de spécialisation – au contraire on essaie de justement multiplier les interconnexions à l’intérieur de ce système 
    maria : tu veux répondre à ça val, partager tes pensées ? 
    valentin : par où commencer, je suis pas très bon avec la communication, petit côté timide introverti difficile, je suis dans une période de sevrage de nomade, j’ai vite envie de partir – mais là j’essaie de changer ça. ici je sens que j’ai envie de partager plein de choses, mais j’ai mon côté solitaire. j’ai l’idée de trouver mon truc de mon côté, mais venir pour partager des trucs : manger, ateliers… je n’ai pas un désir clair de faire partie du comité, mais ces réus m’aident. là je suis encore là, mais je cherche à l’extérieur… je sens que je me sens de plus en plus à l’aise, ça prend du temps avec moi je crois. 
    malcolm : puis-je te poser une question ? est-ce que c’est correct de dire pour toi, que la situation idéale pour toi serait de rester dans la région que tu aimes, de garder ton atelier ici, mais que la gestion de comité ne t’intéresse pas en premier lieu, enfin je vais trop loin, mais ça serait quoi la situation idéale pour toi ? 
    val : je pense que c’est d’être à l’extérieur, mais d’être plus impliqué ici. la vie locale a déjà commencé, j’ai un réseau, et il y a la maison-matrice là-dedans. j’ai une vie plutôt solitaire, donc c’est nouveau… je n’ai toujours pas trouvé qqch à l’extérieur, mais je ne veux pas bloquer de chambre si qqun d’autre arrivait, je peux très bien prendre la petite chambre d’ami, ou même une roulotte
    claire : tu parles très bien. je suis très contente de cette interaction et touchée de te connaître. ce qui était pressant pour nous était de savoir où tu te situes ; et je suis contente de t’entendre parler mtn posé, clair. je relève juste : étant donné qu’on a posé le but non lucratif de la maison, et qu’il plane la gratuité de ce qui est fait dans la maison. la poterie est ton gagne-pain, est-ce qu’on serait d’accord d’accueillir ça ? comment est-ce qu’on accueille cette idée-là un peu contradictoire ? tu serais le premier à le faire de manière si manifeste. je ne pense pas que ça soit une disc pour mtn, mais on peut y penser. c’est chouette que tu sois au contact du projet, c’est vrai tu as plein de trucs à donner 
    malcolm : à propos de la question lucrative – c’est qqch que j’aimerais débattre, ça n’a pas été inscrit dans les status. par contre ce qui est inscrit dans les statuts c’est de débattre de ces questions. par exemple musiciens qui viennent faire rési et qui repartent exporter ce qu’ils ont fait… j’ai envie de réfléchir à ces questions 
    maria : pour paraphraser : la situation idéale pour val serait de vivre dans le coin, mais de garder atelier poterie ici, et en attendant n’importe quelle chambre te va. est-ce qu’on établit un délai pour que tu puisses trouver un endroit ? 
    val : oui je vais me re-motiver à chercher. et idée : est-ce que ce serait ok d’avoir une roulotte ici ? 
    malcolm : pour moi il faudrait en débattre 
    claire : besoin de temps pour en voir l’enjeux. la perspective que tu vives en-dehors et que tu viennes me réjouit.
    val : y’a une partie de moi qui aimerait que vous me disiez “on n’a pas de place” et que je parte 
    claire : pas envie de mettre un délai je nous sens pas de le faire. si at some point vraiment besoin, voilà. 
    malcolm : réaction à ce que t’as dit val, y’a qqch de positif à la clarification. ni toi ni nous avons envie de vivre genre “ah on te fout dehors”, mais on peut s’entraider.
    luana : je vois du soulagement, et je trouve chouette que ça puisse se clarifier. tu vas trouver qqch et je pense pas qu’il y ait d’urgence. je suis contente d’avoir pu entendre et comprendre tes souhaits. 
    maria : (niveau roulotte où y’en a une mtn : l’espace pourrait très bien servir pour construire une hutte de sudation) proposition : est-ce tu voudrais que des gens de la m-m t’aide en allant par ex parler aux voisins… ? 
    val : veut le faire par moi-même, mais évidemment si vous entendez parler de qqch dites
    maria : autre idée : est-ce que si on voit que par ex dans 1 mois la situation n’a pas changé : on se re-réunisse pour refaire le point → dans 1 mois (tout le monde agree) 
    et besoin de savoir ce qu’il se passe avec la chambre que tu occupes actuellement : besoin d’espace commun et niveau bruit. 
    val : c’est égal, je vais où on me dit d’aller
    maria : avoir avec iklos – parler avec lui 
    malcolm : besoin d’espace collectif dans chaque appart (principe d’une coopérative d’habitation bâle). est-ce qu’on établit ça comme principe : avoir un espace commun par zone d’habitation ?
    claire : reparler de ça à un autre moment – question complexe. impatience on a bcp choses à l’ordre du jour. 
    malcolm : → mettre ça à l’ordre du jour une fois alors ! 
    luana : on pourrait dire qu’on met un espace commun par appart, mais de définir qu’est-ce que c’est l’espace commun, on peut en rediscuter
    • dans 2 mois on réévalue la situation si Valentin est encore là (mi-déc)
    • validation proposition luana : espace collectif dans chaque appart discussion ultérieure à avoir sur la définition d’espace collectif
    # Iklos 
    résidence tempo à la base, iklos exprime rester et vouloir s’impliquer dans le projet
    iklos : en marchant en israel en ce moment occas de me connecter, et je sens que c’est à la m-m que j’ai envie d’aller. j’ai peur de venir, mais c’est une peur positive, c’est que j’ai des choses à y faire. la discu de la dernière réu m’a fait du bien. ce qui m’a aidé c’est quand claire a dit : on a espace pour réflexion, mais on doit encore créer espace pour “l’action”. c’est qqch que j’ai envie/besoin de vivre, faire partie de l’espace décisionnel, ça reste encore un essai parce qu’on sait jamais
    malcolm : la dernière fois, tu as exprimé ton enthousiasme. y’a qqch qui me dérange, pas par rapport à ta personne, mais tu as exprimé ton désintérêt des réus, c’est là que j’avais un doute avec l’adéquation ? comment bosser en équipe si tu veux pas venir aux réus ? mais là tu as exprimé ton désir d’être dans l’espace décisionnel, 
    iklos : réus ne me branchent tjr pas des masses. de 1 me suis dit : temps, je répartis où, une réu c’est 2 heures par semaine. en étant à la maison j’ai vécu que on parlait beaucoup de la relation. les réus ça demande bcp de temps, à parler, mais quand est-ce qu’on vit la relation? réu : c’est le gros truc qui bloque, mais j’ai envie de passer au-dessus, ré-organiser ma vie et mon temps. tjr cette ambivalence, donc suis toujours dans cette optique de faire essai 
    nyima : je comprends le challenge d’iklos, j’étais dans la même situation. comme je l’ai vécu, trop de réflexions et pas assez d’action à la m-m. j’aime ce que iklos peut apporter – énergie à mobiliser gens. 
    luana : à propos des réu : faire du collectif ça prend du temps, être ok que les décisions prennent du temps 
    maria : je n’étais pas là la dernière réu. j’ai été inquiétée de lire que tu aimes pas les réus, en communauté on se fait chier si on pense tous pareil, donc merci de m’avoir inquiétée. les meetings qu’on fait : dimension relationnelle qui manque. comme nos amis polyamoureux : more talking, less fucking. proposition : temperature readings → se fixer un moment qq heures
    claire : je suis touchée de t’entendre thématiser ta crainte – prêt à prendre risque parce que tu désires venir. ce que nyima évoque frustration pas assez action – réalisations désirables. un complément : y’a eu un contexte : manque de moyens financiers, temps, savoir-faire qui s’acquiert (de décider ensemble placé haut). avec acquisition du lieu, nouvelle équipe, c’est plus clair. on entre dans une ère qui peut durer – ce qui va sûrement amener à plus d’actions. new chapitre
    nyima : réu ça prend bcp d’énergie de tout le monde. tjr vécu que faire des trucs ensemble ça prend énergie, mais ça en redonne ! it’s not balanced well enough. 
    maria : pas perdre de vue que iklos vient avec son power d’action : 3 mois d’essai
    malcolm : rajouter que les actions sont de natures diverses. action est revitalisante à condition qu’elle soit partagée (je me suis bcp senti seul…). les réu : peuvent aussi nous donner de l’énergie : du fait d’être ensemble. que ce soit pas tjr le même qui parle ( déso pour ça) → partage ! 
    marou : je trouve beau d’entendre ce que t’as dit iklos, que t’as envie d’apprendre. 
    maria : ceci-dit mais je peux pas m’empêcher de penser que on a tous des actions, mais y’en a des tonnes qui sont invisibles (en tant que mère par ex), on a l’impression que l’autre ne fait pas parce qu’on la remarque pas. on a tous des forces et des actions différentes plus ou moins visibles 
    iklos : c’est ki ki prend pv 
    manuuu 
    iklos : j’ai pas eu avis de manu. et on se situe où par rapport à ma venue ? 
    claire : j’suis chaude d’essayer que tu viennes. je ne vais pas me contenter que tu “essaies” de venir aux réu en reprenant la formulation de marou 
    manu : la même !
    claire : j’adore iklos, j’suis mot que tu viennes, et te rejoins sur l’action, mais je pose que je ne pense pas qu’on puisse faire l’économie de la présence régulière aux réu : charge et outil pour nous coordonner. 
    maria : iklos va venir apporter qqch. réu ne sont pas optionnelles. 
    malcolm : ce qui est modulable c’est quand quoi comment. 
    nyima : changer les réus pour que ça soit agréable pour tout le monde 
    maria : iklos are you complete ? 
    iklos : oui, je vois ce que vous dites par rapport aux réus. je dois voir par rapport à mon temps à dispo. de reparler de processus collectif, ça me motive. si on est une équipe forte et on se répartit les tâches j’suis chaud. merci à tous
    claire : suis très soulagée d’avoir pu avoir ce moment, moments de décisions. reconnaissance, bienveillance, merci.
    • validation qu’Iklos vienne à l’essai comme membre du comité à partir de janvier 2023
    AG dans 10 minutes on s’arrête là 
    non traité : fête 25.10 / public events / demande permis de construire / piano 
  • PVs Séances Comité

    Comité 05.10.2022

    sebastien, malcolm, claire, manu, noé, julien, iklos
    excusé : grégoire


    notes : claire/modération



    restes du PV précédent :


    • réunion dédiée à “celles qui veulent activement gérer le projet et prendre soin de la maison” à prévoir d’ici fin octobre. valentin / iklos. on en parle


    claire fait un point. malcolm rappelle qu’il y a la question des chambres vs. celles des membres du comité. à ce sujet, il rappelle que les premiers statuts signés en 2019 stipulent déjà que ceux qui vivent à la mm sont les membres du comité et qu’ils sont chargés de mener la mission à bien, de l’entretien de la maison etc. (donc : le “durcissement” du printemps-été n’en était pas un, juste un rappel à l’ordre). malcolm est mal à l’aise avec le temps de flou qui se prolonge cf. valentin & iklos. 


    iklos: il a bcp réfléchi. ajd sa position est bien informée, vu son expérience préalable dans la maison. il est très motivé à participer au développement de la maison. la maison mérite selon lui qu’il s’y implique. toutefois, il n’est pas sûr de pouvoir compter sur les nouveaux : manu, pedro, maria, julien etc. pour prendre en charge la charge. il n’est pas sûr non plus d’avoir les moyens d’être spontané dans son engagement – c’est stressant pour Iklos toutes les petites choses imprévues cf. les enfants, les petits trucs à faire par-ci par là. il propose de faire un essai de 2,5 mois. noël-nouvel an jusqu’à mi-mars. janvier-février-mars. il offre 1 jour, 1 jour et demi par semaine de disponible. il ne se considère pas comme une valeur sûre, parce qu’il voudrait que ce soit agréable. si il y a qqn de sûr, ça me passe devant.

    malcolm commente à propos de la limite d’engagement au-delà de laquelle ça devient délétère. il voit dans la prudence d’iklos une vertu et quelque chose de désirable, c’est un besoin partagé. toutefois le travail étant ce qu’il est…le comité pourrait être chargé de cadrer le travail : réunion régulière, fixer les objectifs ajustés en fonction des ressources. il pointe le besoin essentiel à la maison-coloc-lieu de travail, au soin à mettre tout le monde à l’aise. convivialité, respect des besoins… c’est un travail en soi. 

    seb remarque : je vois une équipe dispatchée dans le temps et dans l’espace. après l’achat, il y aura un gros travail à faire pour coordonner et organiser les rénovations. comment voyez-vous la répartition de cette charge avec des gens qui sont là-pas là et une coordination efficace. j’ai de la peine à l’imaginer. j’ai eu l’habitude de travailler avec des équipes disponibles pour un temps donné.
    malcolm partage ce souci.

    iklos demande : manu & julien, pedro & maria : avez-vous conscience des chantiers, qu’êtes-vous prêts à donner, en temps, en finance, en durée ?

    julien : je suis pas encore arrivé, donc j’ignore des choses. j’arrive avec beaucoup d’énergie pour m’investir dans quelque chose de communautaire et d’horizontal. dans le quotidien et les chantiers c’est un peu flou, mais j’arrive avec des compétences et beaucoup d’importance accordée au fait d’être ensemble. don mensuel de 200.-. terme indéfini, si ça marche. j’arrive, je vais prendre mes marques, rencontrer tout le monde… beaucoup d’énergie à donner. – iklos : tu sais julien que tu viens pour la Maison ? genre pour toi aussi mais pour la Maison ? – julien : oui c’est clair.
    malcolm parle de maria et pedro : ils sont resté à la maison, on a parlé en réunion et en privé de ce qu’ils veulent, ne veulent pas……le recrutement s’est plutôt fait via claire et lui.
    il fait confiance que l’équipe se constituera comme elle pourra, et que le seul facteur décisif pour la santé du projet est celui de l’engagement des individus. plus que leurs ressources spécifiques, c’est d’être en compagnie, en partage, en communauté qui est à la fois le but et la gageure que ça va bien aller. 
    iklos : partager collectivement oui, mais surtout dans la prise de décision et l’action pour moi. quelles sont les possibilités de coordination dans ce groupe autogéré ? faire les réunions moi ça me kill ma vibe. plusieurs personnes sur plusieurs chantiers ça fait toute la charge mentale d’organisation etc.

    seb : je remarque que valentin a beaucoup de temps. il s’est investi pour faire des choses qui servent au roulement quotidien. je relève que c’est peut-être pas mal d’avoir des gens qui font ça aussi. malcolm ajoute : valentin se rend disponible pour exécuter les tâches (jardin, récup, ménage etc.), mais pas pour la charge mentale (planification, supervision), pour laquelle il semble rétif.

    claire : donc est-on intéressé à travailler ensemble avec des personnes qui dans le comité se spécialisent ? entretien, nettoyage, organisation, planification, charge mentale. 

    malcolm : j’insiste, il faut être à plusieurs sur les tâches type charge mentale, et à plusieurs sur les tâches type réalisation & entretien.

    iklos : moi la question principale c’est le comment. pour moi ce serait une charge p.ex. d’être chaque semaine en réunion pour discuter de l’économie. discuter et penser c’est le fort de malcolm…

    manu : je pense qui si il y a des discussions et de la réflexion c’est parce que le projet a une certaine vision (autogestion, pas de hiérarchie)… et donc ça implique beaucoup de discussions régulières, notamment parce qu’on a reçu certaines influences et qu’à défaut on retournerait au vieilles habitudes. moi ça me fait justement kiffer ici, qu’il y ait des trucs à faire et comment est-ce qu’on fait.

    • hanna’s request to stay : claire dit que hanna est ambivalente. 


    • mind map : où en sommes-nous ? le mindmap est en ligne, et j’en fait imprimer 3 pour affichage à l’interface (en entrant à droite), au foyer (mur cuisine), bureau au 1er. il part de la vision à gauche vers la réalisation à droite. 


    • public events in view of statut d’utilité publique : où en sommes-nous ? manu + malcolm on bossé sur une liste d’événements publiques, certains réguliers (game club enfant/adultes hebdomadaire, cineclub bi-mensuel) et ponctuels (workshop poterie, savon, papier, couture), auxquels s’ajoutent les restitutions des résidents (discussion, concerts) qui se programment plus spontanément. on a une sorte d’agenda déjà en ligne, mais pas public encore. nb : inviter antoine

    • acquisition what’s up : malcolm annonce que le banquier mrsic est tout ok, à l’instant dans un mail : 1) prêt 72’000.- qui sera converti sur 10 ans au max (7’000.-/an), dès que l’association obtient son statut d’utilité publique. si dans 5 ans le statut n’est toujours pas obtenu, la famille peut (mais ne doit pas) exiger un remboursement. 2) sur 15 ans, la famille peut racheter la maison si l’association est dissoute, ou changée dans ses statuts au point de ne plus poursuivre aucun des points suivants :social, culturel, écologique, scientifique, humanitaire…


    • studio mixing desk : le maintien du studio fonctionnel, oui ? tout le monde dit oui. la table est à acheter dans les 3-4 mois (malcolm pense 4000.-, noé pense encore un peu plus bas), ou à remplacer. une table plus petite serait pas mal.

    • organisation/communication de la fête du 25.10. annonce à faire à l’interne (groupe FB + mails). programme : 25.10 bouffe & rangements, quelques jours open aux festifs tardifs au-delà.

    • pas traité : idées économie d’énergie (doc) : reprendre et quoi faire ? qui ?


  • PVs Séances Comité

    Comité 22.09.2022

    claire, hannah, malcolm, valentin, maria, ayni, luana, sebastian, manu + diana

    maria médiatrice
    manu notes
    # Rooms
    • malcolm thoughts : map available rooms for long term people living room spaces needed for each apartment → means only 6 available r.
    • Valentin : saying for now he could go to actual Iklos room, proposing that Maria&co take salon-rivière ou actual Val room
    • Maria&co : Peru from December on until March (away 4 months) / wish to use Salon-Rivière 
    • Claire : logical for a family to use salon-rivière, but if when you’re away that’s a big space for a lonely adult person in that space 
    • Maria : while not here : do as it is now (salon in the salon-rivière and sleeping room in actual val room) 
    • Malcolm : We are postponing an issue that can happen in March : lack of space. People who are willing to stay would be asked to move out in 6 months, which would be even harder in 6 months ? Uncomfortable situation for both Iklos/Valentin
    • Claire : uncertain status : Iklos / Valentin, but also Hannah !
    • Malcolm : living room in each apartment / tiny room in *manu-apartement : very small for a permanent person, and useful for welcoming people when there is not enough space downstairs → squeezing… (at the moment : Brad is there until January). Prefer to give time 
    • Maria : We are missing Iklos to have this discussion. That discussion would go abroad – how we actually use the space. For me it goes into the mission of the mm. I feel it’s emotional, I think it would be nice to have this discussion with everybody involved. Would like to hear from Hannah 
    • Malcolm : reminder : the question is not only who wants to come, and how many rooms we have. The question is also who is willing to be involved in the project that is the MM. Unclear from Iklos and never heard from Val that he wants to carry it. Permanent residents are going to be people carrying this project, and not only living together.
    • Val : totally agree to talk about, but not ready now to talk about what my position is as a non-permanent. Feel that it is bothering some people. If i have to leave it’s ok, but i think i have a lot to give to this place. ok to talk about it another time. 
    • Maria : dedicating a whole meeting to that. Beginning of October ? Emotional issue, has to be treated with care. 
    • Claire : early October (1-5.10) / late October → TO PLAN
    • Seb : carrying the project : from when, which position, is that enough to carry the project ? definition of a permanent resident ? unclear to me. and when you’re not here? and temporary resident ? Rooms : permanent – 1st floor / tempo – rez, what about the mexic ? 
    • Malcolm : protocole online. If the will has not been proposed/expressed, we can’t consider it. Because we need these people, who have a strong wish, otherwise it’s too heavy to carry. It’s a question of workload. 
    • (insert from Luana’s post) I’m sorry my connection keeps going on and off, I’m not able to follow the discussion… I just want to mention that it feels a bit like this discussion is going in circles.. I understand that it’s an emotional issue and that it would be nicer to have it in person rather than on zoom. But to me it feels like if we should reconsider decisions that were already taken (Valentin and kilos), they should prepare something to let us see why and how it would be important for them to stay as permanent residents. To me the deepest question is not about how many available rooms we have. And maybe we could go through the definition of permanents and temporary résidents together again
    # Heat winter
    • message from Claire : just ordered 2500 Liters of heating oil. + 800 liters or so in the reservoir
    • on the black board of the finance – already integrated in the costs of the house – it was anticipated
    • we need to commit lower conso – extremely high at the moment. commit to be sober energetically. Do a quick isolation of the grenier : paille sur le sol. 
    • Maria : make signs : “please don’t take a long shower”
    • Claire : great idea. Invent a few more ideas. Make a note board somewhere to drop ideas → Telegram autonomie/ecology, next two weeks dropping ideas. And then make nice signs. 
    # Party 25.10 
    • date association receives ownership of the house!
    • Opening Celebration on the 25th – few days, open… 
    • Communication : not a public celebration, close circle of the MM, not open event for the village
    # Antoine
    • l’inviter ? finding a date – public in the house, open table →
    # Public Events 23/24
    • open document : people jettent des idées 
    • different categories of events (cinema, game club, seasonal party, restitutions de résidences,…)
    • not a weekly program : a few events
    • Telegram folder 
    • Plate on the website ready 
    • fill with content (collecting datas, photos…) 
    • deadline : 30th (Malcolm puts on the website whatever is there)
    • Diana : visual
    # Mind map 
    • proposition que ça soit interactive online → make it available
    • velcro 
    # Electricity meters
    • each place in the building has its own elec meter – individuals have taxes
    to save money: would be better to put everything together 
    discuss it another time !
    # Piano 
    • transport : 12th Oct. 
    • 1’000 CHF – MM pays/Malcolm? 
    • studio… 
  • PVs Séances Comité

    Comité 14.09.2022

    sebastien, manu, malcolm, valentin, diana, maria – ayini, claire, nyima, luana, pedro, + iklos + gregoire
    médiateur : malcolm
    notes : claire
    fyi info : max is not coming anymore. manu has just moved in. the bank is processing our credit demand. 2 fondations have given a total of 250’000.-. bradley the new au pair is moving in this afternoon (until january). sebastian has started a 3 months residency about paper making. 
    # feeling round
    # tractanda
    • hanna staying : is it an option for the collective ?
    • maria-pedro-ayni coming in october
    • sebastian’s installation
    • ALL OF THE ABOVE bring space discussions that may not be solved today
    • clean up : coordination
    • fOrum poster exhibition project
    • bank update
    # group sweep
    # tractanda
    • bank update : we are waiting to be informed about the bank decision for our credit demand, should be coming soon, meeting was yesterday 
    • fOrum poster exhibition : to #communication and #events. could be an occasion to communicate & party about the acquisition
    • maria & pedro & ayni coming to the house : the family came so maria could give a workshop for the jamjamchicasx, and again spontaneously a few days after, taking advantage of maria’s bassist’s gap days to stay at the MM and record. both claire&malcolm and maria&pedro reached out to the other family with the idea that maria&pedro&ayni could move in the MM.
      maria : community life is important, with art & childcare as strongpoints. discrepances in the music community in NY w. regard to values & reality clashing, and women in the jazz scene experience. moving to EU made sense once Ayni was born, looking for a place, first stop Spain. MM felt like home : vulva cups, jamjamchicasx discussions, the way malcolm&claire&sebastian interact w. their children (no yelling, learning from kids, no screen reflex). we don’t know everyone, but the place is beautiful and we would be honored wo be welcomed in this community.
      pedro : it’s a privilege and honour to be sharing at the MM, I feel strongly about uniting over art and taking care of a new generation. i have lived in community for the last 15 years, mostly indigenous, throughout the americas. my community is called colibri. my art evolves around traditional practices. i think it can be wonderful to collaborate.
      valentin : i haven’t met pedro, but i have a good feeling and i could walk you around.
      diana : i’m happy for you and malcolm&claire and the community, it’s very good news for me. welcome.
      luana : i feel the same. it’s quite difficult sometimes at the MM so your experience with communities will be useful. i’m also touched about how you speak about children. looking forward to meet you more.
      manu : it was so good to be around you when you were around the house. just one thought : 2 families in the house, and i don’t have a family, i have no children, and i wonder what it’s going to be like. 
    nyima : i don’t know pedro and maria a lot, but from what i’ve felt with them i think it’s a perfect match, really. i know malcolm & claire really well. and i’ve been out of the house for a year now, still always connected with the heart. but i think you bring this ceremonial, traditional, love that was lacking in the house in my view, and the fact that you are a family is certainly really nice for the family that’s already there.
    iklos : i’ve not heard, i don’t know what you want to bring to the house. i’m surprised because you told me about Le Locle house. second family, solid base.  i think you fit perfect. things must be put in place en amont so that things that happened before don’t happen again (i wasn’t part of) cf : fundamentals of the house were questioned and it was troubled. more about that from malcolm : the house is a project, not just a community. a situation came from lack of orientation or knowledge about the directions the house has already taken when two lovely people came with strong propositions and questioned the purpose of the house maybe a bit too soon before they could evaluate what the house was about. therefore a #preliminary discussion about what the project is so far and how you see yourself fitting in the MM project, and what could be adjusted if necessary etc.
    sebastian : i’ve not been here for long and i’m staying until november. i’ve understood that there is a wish to open the house to other things than music, and because maria & pedro have their own networks i think it could be great in that way. for the community, a second family in the house will create a kind of children community inside the house, yet another interface that’s interesting. i see that potential conflicts will be turned into opportunities to learn & grow. 
    malcolm : there’s a difference between parenting and non-parenting people : routines, timing etc. being isolated as parents and a family in the MM has been tough. with maria coming in, on top of another family, we would have an “age continuum” with maria 30 and pedro 40, i think that’s a strength factor for the community. your take on spirituality is of value to me, although my past with a strong spiritual take has left me with a need to keep distances. the power of spirituality taken by individuals in a negative way etc. but when i play piano, i say i play – spirituality is important to me. but i was always reluctant to bring my spirituality to the table because of my fears. so i’m grateful that you could bring this to the community, and i know i can translate whichever way spirituality is brought.
    claire : collective gut feeling is positive. discussion about the great scheme of the house a necessity. 
    maria : temperature readings. perhaps a method to run the next reunions. i feel like things are gonna come up and that #temperature readings are a frame to have healthy discussions and healthy conflict. 
    • clean up upcoming saturday : #organize clean up over telegram with iklos and others
    • hanna staying : hanna could stay, as a host of malcolm&claire’s family, doing some housework while someone else does the au-pair work (bradley). 1) the collective must agree (or not) to host this young person together, even though malcolm&claire’s household would take most of the hosting. 2) the space distribution must be worked on. nyima : maybe hanna could find her way out of the house on another job. luana : i think it’s a question of whether we want to take responsibility in hanna’s path. maria : it’s a fine line between taking care of someone and being codependent. i would think that hanna needs to be active, bring something. i’m comfortable with her working, but not with her being victimized and taken care of. claire : we need to have a meeting with her. malcolm : role of people in the house w. regard to project is at stake. maria :  could we hold a #childcare conversation ? including everyone, not just parents. i don’t consider that children are parent’s responsibility in general. pedro : i feel compassion for hanna, i can offer an encounter, with her and everyone, i think personal decisions affect the whole and vice versa, and that difficult decisions can be made that bear fruit for everybody in the long term. 





  • PVs Séances Comité

    Comité 03.08.2022

    Diana, Malcolm, Claire, Luana, Max, Elisa, Grégoire, Noé

    Iklos excused
    Moderation Malcolm
    Notes Claire
    1. Feeling round
    2. Workgroup review & previous reunion points to do review
    • Encore à faire dernière réunion par Iklos + Malcolm : informations cadre légal consommation de drogue à la MM 
    • Autogestion : dernière réu en juin. RAS. Malcolm en profite pour partager les échanges avec le notaire concernant la manière dont son étude est organisée cadre + discipline qui permettent des degrés de flexibilité supplémentaire. Avec ça en tête, Malcolm constate qu’à la MM on a historiquement (délibéréement) pas appliqué de contrainte quand on choisissait un mode d’organisation (liberté d’assister aux réunions ou pas, d’utiliser le click up ou non, de fixer son propre rythme de travail en commissions etc). Peut-être qu’on peut réfléchir à redéterminer les modes de fonctionnement et ensuite de s’y tenir plus rigoureusement. Malcolm se charge de provoquer une réunion. 
    • Buranderie : RAS.
    • Chantier participatif : il faut organiser une réunion dans ce groupe. Luana précise que Jamjamchicasx aurait intérêt à préparer la MM pour l’accueil de nombreuses personnes et pour faire place la fête. Elisa se charge d’initier la réunion pour le chantier du 22-23-24.08. 
    • Communication : Malcolm a viré le visionnement des finances et ajouté le groupe telegram Fondation. Il veut organiser une réunion car beaucoup de valeurs et idées sont discutées dans les autres groupes qui devraient être communiquées. Aussi des choses techniques (PV à mettre en ligne pour toustes p.ex.. Malcolm se charge d’initier une réu pour avancer sur le site
    • Convivialité : Max a posté un podcast. RAS en terme de réunion.
    • Jardin : RAS réunion. Action sur le terrain gérée sur place. 
    • Ecologie & Autonomie : RAS réunion. Actions Sebasol en attente de l’acquisition.
    • Economie : Plusieurs réunions récentes, en lien avec la question de savoir ce que l’on précise dans les statuts de la Fondation puisque ce projet avance (réunion avec le notaire hier). Malcolm propose des choses, Max d’autres. 
    • Fondation :  c’est le moment de préciser les statuts, sans se tromper vu qu’ils seront valables sur le long terme et très difficiles à changer. Il faut identifier le cadre clair/précis pour les activités à la MM, notamment les caractéristiques de l’asso locataire (à prix coûtant) de la MM (une fois qu’elle appartiendra à la Fondation). Malcolm va initier la prochaine réu. Il demande si on connaît des gens qui ont de l’expérience ou du savoir : Manu la coach ? Oncle de Max (qui a fondé et participé à une communauté artistique en Provence, aussi liée à une Fondation). Jimmy Schüler (travaille à décroissance alternative, science po et engagé et calé technique/réflexion) que Célia connaît à Vevey. 
    • Fundraising : Malcolm a rdv avec le donateur anonyme cette semaine. Malcolm va lui demander d’avancer les sous pour provoquer l’achat au plus vite, et de lui restituer les montants éventuels qui proviendraient des fondations dont on attend les réponses. 
    • Inclusivité : Elisa et Diana sont sur le point de contacter la presse avec leur communiqué à propos des Jamjamchicasx. Liste des médias fundraising en lien pour info. 15 personnes inscrites déjà, qui se réjouissent. Tendre une perche du côté du réseau FINTA. Action récup à coordonner, éventuellement sorti à la Clé des Champs. 
    • Suivi résidences : RAS, Diana et Claire doivent se voir pour finaliser protocole.  
    NEWS : Emmanuelle a pris la décision de s’établir à la MM **!!**. Période août-septembre. 
    Maroussia vient août-septembre mais n’occupe pas de chambre à l’intérieur.
    Max vient en octobre.
    Julien Dinkel va passer pour un contact dimanche. 
    Autres points spontanés :
    • Malcolm est enthousiaste à propos de Click up. Il voudrait qu’on reconsidère de l’utiliser (vraiment). Elisa reçoit l’accès. 
    • Max aimerait qu’on parle des chambres pour les permanents, il a un piano et un harpsichord difficile à déménager. 
  • PVs Séances Comité

    Comité 27.07.2022

    Noé, Max, Malcolm, Claire, Iklos

    Claire prend les notes
    Malcolm modère
    Tractanda
    1. magic mushroom
    2. iklos 
    3. max questions regarding private possessions/public spaces
    1. Valentin cultivates mushrooms with psychedelic effects. Malcolm and Claire know about it, Malcolm also knows from Valentin himself that he makes preparations with the mushrooms that he sells. Malcolm expected the culture to be done in his car and is surprised to find out it is in his room.
      Given Valentin bears no responsibility with regard to the house (he’s not on the rent contract), and given magic mushrooms are illegal (regardless of his opinion on the topic).
      Remarks : Noé has had knowledge of previous occasions of mushroom culture for personal use – we note that that is not the same as drug dealing.

      We vote on the following questions :

    Make a point about drug consumption and culture in the charter. Motion accepted unanimously.

    We request that Valentin take his mushroom cultures meant for dealing out of the house to protect the MM asap. Motion accepted unanimously.

    Considering the reputation of the MM with regard to the cultural association between drug consumption and the art scene, considering the moment in time where we are about to acquire the building, drug culture, whether legal or illegal, both in collective and so-called private spaces should not be accepted at the MM. Motion accepted unanimously.

    The Committee will inform ourselves to find out more about drug consumption in public spaces, events etc.,. It will be the topic of a future reunion. Iklos va le faire quand il vient. 
    1. Iklos comprend la discussion par rapport à la résidence et la permanence. Il est touché par l’amitié qu’on lui porte. Financièrement il réaffirme qu’il pourrait rester chez ses parents, et qu’il prévoit de contribuer financièrement. Il mûrit encore un désir en cours de progression qui consisterait à créer un écovillage, et voit désormais un séjour à la MM comme une opportunité d’apprendre au sujet de la vie en collectif. Il viendra prochainement à titre amical, et poursuivra la discussion à la MM avec Malcolm et Claire.

    2. Max has raised several questions in the MM chat.

      a) The question of a classical private economy, with services provided at the MM against payment, is not currently answered, and still an open one. The Economy Telegram Group is there to make that discussion happen, in connection also with the Label Maison-Matrice concept.
      There have been examples of private lucrative activity in the house : Noé recording and mixing for people inside the house, both in the studio and his room – a service provided against a free donation ;  Malcolm teaching his students at the MM – a service for which he is salaried ; countless residents fixing songs and shows that they sell on the stage circuit outside or get subsidized for.
      Noé se souvient d’une ancienne discussion de l’époque où Frédérique était là encore, avec la question de la régularité, de la flexibilité de l’activité lucrative personnelle et de son empreinte sur la MM.
      Iklos reminds of the irreducible financial needs of the MM, and how these are communicated and clarified.
      Max suggest that we set up debates about the economy question, possibly live at the MM, not only to solve the question per se but because public debate is the tool for everything and needs a space to develop.
      Malcolm recommends all to invite people in the Economy Telegram Group.

      b) Car parking space / Rule of belongings on collective ground being donations to the MM ? 
      Malcolm’s take is that the MM is a collective space for MM users. It aims at being a public space too : public events etc., in this regard, clearly parking spaces are public.

      c) What happens to private belongings stored in the collective space during a permanents : can we take them back ?

      Reminder of the current agreement : nothing is left behind after a residency, whether permanent or temporary, for the MM is not a storage. Exceptions are dealt with individually (example : Steinway piano from Daniel).

      Individual objects stored in the collective space during a temporary residency : nothing special, they remain private. Motion accepted unanimously.

      About individuals wanting to store objects in collective space during a permanent residency : a paper discharge is signed between the individual and the Committee, that specifies that the MM accepts the storage in the collective space for the duration of the storage/permanent residency and that the MM is not liable for the object with regard to damage. Motion accepted unanimously.

      These 3 points should be added to the Charter by the Committee. Claire va le faire. 
    1. Malcolm brings up Daniels’ many instruments, currently stored in the MM (Steinway, percussion, Rhodes, Tuba without a mouthpiece). Should we inform Daniel of the changes to the Charter and demand that we update conditions ? Motion accepted unanimously. Malcolm s’en charge. 

     




  • PVs Séances Comité

    Comité 20.07.2022

    PV: Diana

    Présents : Claire Malcolm, Max, Elisa, Luana, Diana, Noé
    Feeling round
    ordre du jour
    • demande d’Iklos
    • Statut des chambres de manière générale
    • Groupe fondation
    • Comité
    Iklos
    Résumé : il était venu une première fois pour une résidence d’une semaine et puis après un deuxième séjour prolongé il se rend compte que la Maison-Matrice correspond à ses valeurs et ses envies. Il aimerait rester à la maison à partir d’ août jusqu’au mois d’octobre inclus, puis partirait faire un grand voyage. Il aimerait tout d’abord savoir si c’est possible qu’il revienne en août. Il aimerait revenir ensuite en avril mais c’est un peu trop lointain 
    Relecture du message d’Iklos
    Iklos, [14.07.22 16:23]
    Bonjour la Maison =) !!
    J’espère que vous allez bien, que la Maison est belle =) Avant toute chose, je vous envoie pleins de belles pensées! 
    J’ai pu prendre quelques news de Clairette de Dix et lire assez attentivement ce qui s’est écrit dans les groupes, et je vous envoie toute la force que j’ai pour la continuance de tout les projets! Trop content de savoir qu’il y a plusieurs retours à l’invitation aux résidents et résidentes! 
    De mon côté les choses commencent gentiment à se calmer! C’était hyper compliqué de tenir la barre avec le voyage d’Oziano par dessus toutes les choses de la vie quotidienne, entre musique et travail. Le voyage d’Oziano c’était le plus gros projet de ma vie et de loin, plusieurs dates par semaine, chaque semaine, le crowd (5000+ CHF) et tous ses projets artistiques. J’ai cru que le plus dur serait le VISA mais en faite pas dut tout. J’ai TOUT fait moi-même et c’est la raison pour laquelle je n’ai absolument pas eu de ressources pour m’engager auprès de vous pour la recherche de dons et les autres projets de la Maison. Je suis triste de ne pas avoir pu aider comme j’aurais aimé et aussi un peu coupable vis-à-vis de la Maison, car les chantiers ne se mènent pas tout seul
    D’ailleurs, Clairette m’a dit un truc au tel, qui m’a boosté comme jamais: qu’elle était fière de ce projet mené pour Oziano. Je profites de l’occasion pour vous dire à mon tour ce que je pense: je suis fier de vous, pour tout ce que vous faîtes pour la Maison et au sens large pour un monde meilleur! Vraiment, c’est waouw et inspirant =)
    Le départ d’Oziano est tout proche, avec cela la fin d’un grand cycle. Après sa rentrée, je vais pouvoir m’assoir un peu dans un quotidien plus linéaire. Et puis je pars quelques mois en voyage (jusqu’à avril 2023) et quand je reviens, j’arrête mes tribulations pour focus pendant une grosse année jusqu’à la fin de l’assistanat de Tiphaine (mai 2024). J’aimerais vous donner quelques news =) 
    J’ai beaucoup réfléchi. J’aimerais vivre à la Maison. Déjà pour les deux mois à venir (aout-sep.), dès le départ d’Oziano, et à mon retour aussi.  Je n’ai pas envi de vivre ailleurs. J’ai du annuler un voyage prévu avec Tiphaine car la Tournée m’a demandé trop de ressources financières, alors j’ai le temps de venir me poser pour un vrai cycle et continuer à renforcer un lien créateur avec la Maison. Ma motivation n’est ni financière, ni comfortable. J’ai ma chambre chez mes parents avec qui ça marche super, et mon frère et mon meilleur ami créent une nouvelle colloc dans laquelle je suis invité. Ma motivation, elle est créative, spirituelle, et sociale. J’aime la Maison. Après avoir changé quelques habitudes en juin et pris plus le temps de partager, par exemple les repas, je me rends mieux compte beauté de ces échanges et du privilège que c’est de pouvoir vivre ces moments. Je me rends compte de la beauté de la rivière à chaque fois que j’y repense, du Remeux et de ses superbes couchers de soleil, des résident.es (http://xn--rsident-bya.es/) trop cool et inspirant.es, de l’If millénaire, et du plaisir de mener collectivement un projet durable avec impacte fort comme celui de la Maison. Je devrai beaucoup bosser, parce qu’avec Oziano je n’ai pas pu être à 100% au travail, et j’ai des heures à rattraper. Ainsi, mon fonctionnement n’est pas exactement compatible avec le 1/3 1/3 1/3 dont tu parlais Malcolm, p.ex (qui venait de Pillou je crois). Cependant, j’ai la possibilité de faire de la Maison ma base, de bosser autour, et ainsi d’être présent. J’espère avoir pu montrer que quand je suis là, j’aime mettre la main à la pâte (sans gluten hihi)! Si mon aide, ma vibe, et mes idées sont les bienvenues et qu’il y a de l’espace pour, alors je viens volontiers créer pleins de liens et partager des ressources pendant deux beaux mois à la Maison, et si le coeur nous en dit, pour une année dès mon retour! Concernant la chambre: je reste très volontiers dans celle que j’occupe principalement maintenant, pour les raisons que je vous avait déjà dites (habiller la chambre d’une énergie douce où je me sens bien, nettoyer dedans et autour, y faire un cocon). Mais s’il y a des habitant.es durables qui ont une préférence, alors je peux toujours bouger dans une autre! Deux mois, ça laisse le temps d’apporter sa touche à un endroit! =) (Seule chose: longue histoire mais j’ai parlé avec un géobiologue, et le Mexique c’est pas trop une bonne idée pour moi, la rivière draine beaucoup.) Alors, si vous avez quoi que ce soit comme question, je peux vous y répondre par écrit, ou volontiers lors d’une réu! 
    Je vous envoie vraiment plein de love et me réjouis de vous revoir bientôt! 
    La bise les ami.es! <3 <3
    ++++++
    Iklos est clairement motivé à s’intégrer activement dans le projet collectif qu’est la Maison-Matrice.
    Iklos a calculé la location de sa chambre pour les moments où il était présent, en travaillant pour la Maison-Matrice. Si il s’installe ici dans cette logique, est-ce que c’est quelque chose que l’on envisage accueillir ? Un paiement en nature qui correspond à son occupation de la chambre.
    Tour des ressentis.
    Max : Il a l’air super pour le collectif et communique très bien
    Elisa : Elle est observatrice et a raté pas mal de réunions par rapport aux échanges de ce qu’est un·e résident·e. Mais si elle doit se positionner, il lui semble d’après les récits de chacun.e qu’Iklos semble être une force pour les moments du quotidien mais est-ce que les ressources qu’il y a maintenant à la Maison-Matrice sont compatibles avec sa demande? Se pose la question de la charge pédagogique sur les résidents permanents actuels au vu du système qu’il a mis en place pour payer sa chambre.
    Claire : On ne peut pas passer à côté d’un moment de “pédagogie” mais on ne peut pas non plus avoir quelqu’un qui a besoin d’apprendre tout du collectif, c’est très important que les gens qui viennent soient créatifs et qu’ils aient une indépendance sur les actions entreprises. 
    Malcolm: pas compatible avec une deuxième résidence, d’après le message d’Iklos il s’agit plutôt d’une demande d’habitation. 
    Luana: Je trouve qu’au niveau de l’intérêt sincère pour le projet, de la motivation à porter un projet collectif, Iklos entre très bien dans ce dont la maison a besoin et qu’il est de toute manière le bienvenu et très précieux pour le projet. 
    Par contre je rejoins le fait que ses disponibilités, et le fait que ce sera des périodes relativement courtes avec de longues pauses n’est pas compatible avec le fait d’occuper une chambre de manière permanente si on veut être cohérent avec les besoins qui ont été énoncés pour le projet (en tout cas jusqu’à son retour de voyage). Après, peut-être que la question pourrait être réévaluée à son retour de voyage en avril 2023, puisqu’à ce moment-là il serait de retour pour un an? Mais ce serait de mon point de vue un nouveau chapitre et pas une « prolongation » de sa résidence.
    Noé: Contre cette forme de “résidence”, un peu fatigué de ces conversations. Serait pour dire non, pas de sens de faire une exception pour Iklos. Bien sûr qu’il est toujours le bienvenu en tant qu’ami.
    Clarification des exigences des résidents permanents : pas de loyer fixe car philosophie du don libre mais besoin de personnes qui prennent soin et managent le projet de la MM.
    Vote proposition d’Iklos d’être résident permanent à partir d’août durant deux mois, puis revenir au mois d’avril pour une année :
    Non général, une abstention. Cela n’empêche pas Iklos de se proposer comme permanent une prochaine fois ou de venir à la MM comme ami durant ces deux prochains mois.
    -Comité-
    Comité officiel Claire, Malcolm, Grégoire, Luana
    Faut-il revoir les statuts? Est-ce qu’il y a des personnes qui ont un rôle de consultant au comité ?

    -Fondation-
    Ajout du groupe télégram fondation sur le site internet, post des documents sur le groupe 
    idée d’inviter personnellement des personnes que l’on connaît à rejoindre le groupe fondation, plutôt que de publier sur les réseaux. 
    Ordre du jour prochaine réu:
    • questions soulevées par Max dans son message à propos possessions privées /espace public
    • culture de Magic mushrooms in the house
    • groupe telegram fondation










  • PVs Séances Comité

    Comité 13.07.2022

    Présents : Diana, Noé, Max, Valentin, Malcolm, Luana, Claire

    PV: Luana

    Ordre du jour :

    • rapports des différents groupes telegram

    Communication :

    Inclusivité :

    Jardin :

    Fundraising :

    Ecologie Autonomie :

    Autogestion :

    Economy :

    Burandrie :

    Label :

    Studio :

    Ludothèque :

    Chantier participatif :

    Convivialité :

    Résidence :

    • nécessité d’un groupe Fondation

    • statuer sur les demandes de statut de permanent d’Iklos et Valentin
      Suite à l’open call plusieurs canditat·e·s pontentiel·le·s se sont annoncé·e·s:
      Maroussia, Emmanuelle, Julien, Marwan

    Demande de résidence permanente de Valentin :
    Malcolm rappelle la décision de filtrer les arrivées de permanents par un open call qui implique que le comité prend les candidatures et décide si ça correspond ou non aux besoins de la M-M qui ont été identifiés. 
    Valentin explique sa demande :
    Il n’est pas encore totalement sûr de sa demande de résidence permanente, il cherche encore dans quel projet il souhaite s’investir. Il aime le coin. Il sent qu’il a des choses à apporter au projet mais ne sait pas dans quelle mesure. Si le besoin est 100% de son investissement c’est trop car il doit gérer ses projets également. La direction de son aide est aussi à définir, car tout ce qui est gestion et administration n’est pas pour lui. En arrivant il était dans un moment de fragilité, et il a pu bien se remettre depuis. Comme il part en voyage aussi, il ne se ferme pas à l’idée de rencontrer d’autres opportunités sur son chemin. 
    Sa demande pour le moment est surtout de savoir qu’il part en sachant qu’il a une maison qui l’attend jusqu’en août-septembre.
    Luana demande à Valentin comment il se projette pour porter le projet, en distinguant les coups de main et le fait de porter le projet. 
    Valentin exprime qu’il a besoin de mieux comprendre le projet et ses objectifs et demande qu’on lui explique. Il a également besoin de comprendre ce que c’est un statut de permanent, et aurait besoin qu’on lui explique une nouvelle fois en personne, plutôt que se référer aux documents.
    Valentin propose également de faire plutôt une demande de reconduire sa résidence de trois mois une seconde fois.
    Noé voit une contradiction, car on ne peut pas reconduire une résidence de deux mois si on n’est pas là le premier mois.
    Malcolm soulève qu’on joue sur les mots, les règles, et que ce n’est pas le but. Le but ici est d’identifier s’il y a une rencontre possible entre les besoins de la maison-matrice, et les besoins et souhaits d’implication de Valentin, pour se projeter en tant que partenaires. Ce qu’il perçoit c’est que l’envie première est de trouver un endroit ou s’établir, et c’est dans un deuxième temps qu’il cherche à savoir si le cahier des charges lui est accessible pour “payer” son droit d’être là. Ce n’est pas de cette manière qu’on souhaite le voir, il n’est pas question de payement. En revanche, le projet a en ce moment vraiment besoin que les personnes qui résident de manière permanente à la M-M viennent avec l’intention première de porter et faire advenir le projet.
    Décision : Valentin a fait une résidence temporaire qui prend fin vendredi. A son retour il peut bien sûr venir s’il a besoin d’un point de chute. La priorité reste cependant aux résidents permanents qui viendraient d’ici là, on ne peut donc pas garantir quelle chambre ce sera.
    Au vu de son besoin de mieux comprendre le projet et de se mettre au clair de son côté, des explications supplémentaires lui seront données avant son départ qui devraient lui permettre de voir de son côté s’il souhaite à l’avenir, dans un futur proche ou lointain, faire une demande pour devenir résident permanent. 
    Rapports des différents groupes telegram
    Groupe communication :
    • communiqué de presse pour alerter les gens des environs du festival de la M-M
    • gregoire qui s’occupait d’alimenter le groupe fb s’est retiré des réseaux sociaux, à voir si on a besoin de qqun qui reprend
    Groupe inclusivité équité :
    • Le camp jamjamchicasx s’organise, pour le moment on a huit inscrit.e.xs on attend encore de voir avant de diffuser l’info à d’autres endroits
    Groupe jardin :
    on a de belles courges, courgettes, betteraves, les choux se meurent, les patates viennent gentiment. La serre c’est pas ouf, comme l’an dernier. On se questionne sur le manque de lumière. Faut-il tailler dans la haie côté rivière ? Il y a quand même des concombres et des petites tomates. 
    Les tâches quotitiennes liées au jardin se trouvent maintenant sur le tableau dans l’inteface, ce qui a permis d’avoir plus de participation.
    On a aussi deux très belles roses trémières <3
    Fundraising :
    • les strambini
    • la banque
    • le notaire
    • les rénovations
    • contacter les fondations
    Un certain nombre de fondations ont été contactées. Levedo a donné une réponse négative malgré eux car leurs statuts leur interdisent de nous soutenir. Beatrice va soumettre le dossier à son autre fondation. 
    Pour les autres fondations on a besoin de deux choses : 
    1. identifier, lister et contacter les entreprises de la région qui pourraient être de potentiels donateurs
    2. même chose avec les tata fortunatas et tontons pognons
    La bonne nouvelle est qu’il y a un donateur qui souhaite rester anonyme qui s’engage oralement à couvrir ce qui manquerait éventuellement en septembre pour couvrir les fonds propres nécessaires pour emprunter à la banque. On lance donc les démarches, et on cherche à pré-signer une promesse de vente.
    Promesses de dons : envoyer le mail qui est ready, à faire au plus vite.
    Economie , écologie, autogestion, → des discussions très intéressantes ont émergé.
    Pour l’autogestion, dans l’interface de la M-M il y a maintenant ce tableau qui est bien rempli, qui fonctionne très bien.
    Economie : l’état des finances sur budget c’est qu’on est à -6000 et quelques. Une idée qui a été émise il y a quelques temps déjà de proposer aux gens de souscrire à un abonnement pour soutenir la maison-matrice. L’idée est en train d’être explorée avec Chadi. L’idée est de créer une app qui contient des achats intégrés. ça faciliterait la démarche plutôt que de demander aux gens leur numéro de carte etc. 
    Buranderie:
    C’est actuellement l’atelier de valentin qui termine sa saison de production maintenant.
    label maison matrice:
    l’idée explorée en ce moment est que tout ce qui est produit à la maison-matrice soit disponible gratuitement sur place, avec toutes les questions que ça soulève. Le fait de créer un label pourrait participer à ancrer et expliciter ça.
    chantiers participatifs :
    Il y a beaucoup de choses, notamment une réunion avec Nicolas qui a duré 7 heures.
    Il s’avère qu’il suffisait de déposer une demande de changement d’affectation pour accueillir le public. On pourrait essayer de déposer la demande asap.
    ça changerait peut-être les priorités d’investissement de l’argent du fundraising. En effet, il s’avère aussi que les combles peuvent accueillir le public moyennant une simple isolation au feu de l’accès en escalier.
    Groupe résidence :
    Chacun.e a un peu son mail type de réponse aux résidents, à un moment ça serait bien qu’on se fixe sur une forme commune 🙂
    Nécessité d’un groupe fondation :
    La question se pose de savoir si on crée la fondation qui achète la maison, ou si on achète puis on crée une fondation qu’on dotera de la maison.
    Dans les deux cas, il faudrait que ça se passe le plus vite possible.
    Si l’association la possède, c’est tout à fait possible qu’un membre de l’asso fasse une réunion extraordinaire et ait une idée de quoi faire du bâtiment, les statuts d’une association sont très faciles à changer.
    Pour créer la fondation il faut 50’000 CHF de fonds propres. Les démarches prennent du temps, ça vaudrait la peine de commencer asap. Le projet de statuts de la fondation ont été faits par Malcolm, ce serait bien qu’il y ait d’autres membres qui participent. 
    A priori c’est l’association et non la fondation qui gère ce qui se passe dans la maison, mais la question se pose actuellement d’essayer quand-même d’ancrer certaines règles dans les statuts de la fondation. C’est une question délicate et compliquée, car ce qu’on fixe dans la fondation est extrêmement difficile à transformer. 
    Question: on ouvre la discussion au public ? Luana propose que oui, Max a des réserves.
    Décision : Malcolm va rédiger une description pour le groupe, et le comité décidera par la suite comment on va de l’avant, et si on ouvre la discussion et le groupe de travail à tous. 
    Ordre du jour prochain comité:
    • chambres 1er étage: Iklos? Valentin?
    • Fondation
    • Comité?