PVs Séances Comité

Comité 05.10.2022

sebastien, malcolm, claire, manu, noé, julien, iklos
excusé : grégoire


notes : claire/modération



restes du PV précédent :


  • réunion dédiée à “celles qui veulent activement gérer le projet et prendre soin de la maison” à prévoir d’ici fin octobre. valentin / iklos. on en parle


claire fait un point. malcolm rappelle qu’il y a la question des chambres vs. celles des membres du comité. à ce sujet, il rappelle que les premiers statuts signés en 2019 stipulent déjà que ceux qui vivent à la mm sont les membres du comité et qu’ils sont chargés de mener la mission à bien, de l’entretien de la maison etc. (donc : le “durcissement” du printemps-été n’en était pas un, juste un rappel à l’ordre). malcolm est mal à l’aise avec le temps de flou qui se prolonge cf. valentin & iklos. 


iklos: il a bcp réfléchi. ajd sa position est bien informée, vu son expérience préalable dans la maison. il est très motivé à participer au développement de la maison. la maison mérite selon lui qu’il s’y implique. toutefois, il n’est pas sûr de pouvoir compter sur les nouveaux : manu, pedro, maria, julien etc. pour prendre en charge la charge. il n’est pas sûr non plus d’avoir les moyens d’être spontané dans son engagement – c’est stressant pour Iklos toutes les petites choses imprévues cf. les enfants, les petits trucs à faire par-ci par là. il propose de faire un essai de 2,5 mois. noël-nouvel an jusqu’à mi-mars. janvier-février-mars. il offre 1 jour, 1 jour et demi par semaine de disponible. il ne se considère pas comme une valeur sûre, parce qu’il voudrait que ce soit agréable. si il y a qqn de sûr, ça me passe devant.

malcolm commente à propos de la limite d’engagement au-delà de laquelle ça devient délétère. il voit dans la prudence d’iklos une vertu et quelque chose de désirable, c’est un besoin partagé. toutefois le travail étant ce qu’il est…le comité pourrait être chargé de cadrer le travail : réunion régulière, fixer les objectifs ajustés en fonction des ressources. il pointe le besoin essentiel à la maison-coloc-lieu de travail, au soin à mettre tout le monde à l’aise. convivialité, respect des besoins… c’est un travail en soi. 

seb remarque : je vois une équipe dispatchée dans le temps et dans l’espace. après l’achat, il y aura un gros travail à faire pour coordonner et organiser les rénovations. comment voyez-vous la répartition de cette charge avec des gens qui sont là-pas là et une coordination efficace. j’ai de la peine à l’imaginer. j’ai eu l’habitude de travailler avec des équipes disponibles pour un temps donné.
malcolm partage ce souci.

iklos demande : manu & julien, pedro & maria : avez-vous conscience des chantiers, qu’êtes-vous prêts à donner, en temps, en finance, en durée ?

julien : je suis pas encore arrivé, donc j’ignore des choses. j’arrive avec beaucoup d’énergie pour m’investir dans quelque chose de communautaire et d’horizontal. dans le quotidien et les chantiers c’est un peu flou, mais j’arrive avec des compétences et beaucoup d’importance accordée au fait d’être ensemble. don mensuel de 200.-. terme indéfini, si ça marche. j’arrive, je vais prendre mes marques, rencontrer tout le monde… beaucoup d’énergie à donner. – iklos : tu sais julien que tu viens pour la Maison ? genre pour toi aussi mais pour la Maison ? – julien : oui c’est clair.
malcolm parle de maria et pedro : ils sont resté à la maison, on a parlé en réunion et en privé de ce qu’ils veulent, ne veulent pas……le recrutement s’est plutôt fait via claire et lui.
il fait confiance que l’équipe se constituera comme elle pourra, et que le seul facteur décisif pour la santé du projet est celui de l’engagement des individus. plus que leurs ressources spécifiques, c’est d’être en compagnie, en partage, en communauté qui est à la fois le but et la gageure que ça va bien aller. 
iklos : partager collectivement oui, mais surtout dans la prise de décision et l’action pour moi. quelles sont les possibilités de coordination dans ce groupe autogéré ? faire les réunions moi ça me kill ma vibe. plusieurs personnes sur plusieurs chantiers ça fait toute la charge mentale d’organisation etc.

seb : je remarque que valentin a beaucoup de temps. il s’est investi pour faire des choses qui servent au roulement quotidien. je relève que c’est peut-être pas mal d’avoir des gens qui font ça aussi. malcolm ajoute : valentin se rend disponible pour exécuter les tâches (jardin, récup, ménage etc.), mais pas pour la charge mentale (planification, supervision), pour laquelle il semble rétif.

claire : donc est-on intéressé à travailler ensemble avec des personnes qui dans le comité se spécialisent ? entretien, nettoyage, organisation, planification, charge mentale. 

malcolm : j’insiste, il faut être à plusieurs sur les tâches type charge mentale, et à plusieurs sur les tâches type réalisation & entretien.

iklos : moi la question principale c’est le comment. pour moi ce serait une charge p.ex. d’être chaque semaine en réunion pour discuter de l’économie. discuter et penser c’est le fort de malcolm…

manu : je pense qui si il y a des discussions et de la réflexion c’est parce que le projet a une certaine vision (autogestion, pas de hiérarchie)… et donc ça implique beaucoup de discussions régulières, notamment parce qu’on a reçu certaines influences et qu’à défaut on retournerait au vieilles habitudes. moi ça me fait justement kiffer ici, qu’il y ait des trucs à faire et comment est-ce qu’on fait.

  • hanna’s request to stay : claire dit que hanna est ambivalente. 


  • mind map : où en sommes-nous ? le mindmap est en ligne, et j’en fait imprimer 3 pour affichage à l’interface (en entrant à droite), au foyer (mur cuisine), bureau au 1er. il part de la vision à gauche vers la réalisation à droite. 


  • public events in view of statut d’utilité publique : où en sommes-nous ? manu + malcolm on bossé sur une liste d’événements publiques, certains réguliers (game club enfant/adultes hebdomadaire, cineclub bi-mensuel) et ponctuels (workshop poterie, savon, papier, couture), auxquels s’ajoutent les restitutions des résidents (discussion, concerts) qui se programment plus spontanément. on a une sorte d’agenda déjà en ligne, mais pas public encore. nb : inviter antoine

  • acquisition what’s up : malcolm annonce que le banquier mrsic est tout ok, à l’instant dans un mail : 1) prêt 72’000.- qui sera converti sur 10 ans au max (7’000.-/an), dès que l’association obtient son statut d’utilité publique. si dans 5 ans le statut n’est toujours pas obtenu, la famille peut (mais ne doit pas) exiger un remboursement. 2) sur 15 ans, la famille peut racheter la maison si l’association est dissoute, ou changée dans ses statuts au point de ne plus poursuivre aucun des points suivants :social, culturel, écologique, scientifique, humanitaire…


  • studio mixing desk : le maintien du studio fonctionnel, oui ? tout le monde dit oui. la table est à acheter dans les 3-4 mois (malcolm pense 4000.-, noé pense encore un peu plus bas), ou à remplacer. une table plus petite serait pas mal.

  • organisation/communication de la fête du 25.10. annonce à faire à l’interne (groupe FB + mails). programme : 25.10 bouffe & rangements, quelques jours open aux festifs tardifs au-delà.

  • pas traité : idées économie d’énergie (doc) : reprendre et quoi faire ? qui ?